A quoi ressemble le Londres des Londoniens ?

Si vous êtes touriste dans l’âme, c’est que vous aimez découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures. Vous en avez donc un peu assez des circuits classiques, des guides vous racontant dans toutes les langues l’histoire des plus grands monuments à côté des vendeurs de tee-shirts hors de prix. C’est sous cet angle que nous allons essayer de vous présenter la ville de Londres. Le Londres des Londoniens, les lieux témoins de la culture britannique.

WhiteChapel

C’est un quartier peu attrayant à première vue mais l’un des hauts lieux de l’histoire londonienne.  Officiellement rattaché au Borough (sorte d’arrondissement) de Tower Hamlets, il représente dans l’imaginaire londonien le quartier pauvre par excellence.

Fief des ouvriers jusqu’au milieu du XXème siècle, il fut le théâtre des crimes du fameux Jack l’Eventreur. Le meurtre sanglant de cinq prostituées en 1888 par un tueur encore inconnu fait trembler même de nos jours. Un tour vous permet même, pour 10 pounds, de visiter tous les lieux des méfaits du mystérieux assassin, avec un arrêt au Ten Bells, pub ou Jack aurait été vu en compagnie d’une des victimes.

Le quartier de WhiteChapel est aujourd’hui toujours modeste, peuplé en majorité d’immigrés d’Asie mineure. C’est également un haut lieu de la vie artistique britannique, avec sa célèbre galerie d’art, fondée en 1901.

Whitechapel Art Gallery

Whitechapel Art Gallery, London / © Wikimedia

Hyde Park speakers’ corner

Le speakers’ corner, littéralement coin des orateurs, est situé à Hyde Park, le plus grand parc du centre de la capitale britannique. Chacun peut y prendre librement la parole et devenir ainsi un tribun.

C’est en 1872 que le gouvernement de sa majesté a reconnu le besoin de ses sujets de se réunir en public et de s’exprimer, permettant ainsi cette pratique. De nombreux autres lieux similaires existent dans le pays. L’usage veut que les orateurs y jouissent d’une liberté d’expression quasiment absolue. A voir absolument.

Speakers' Corner

Hyde Park Speakers’ Corner / © Wikimedia

Les enceintes de paris et casinos

C’est bien connu, les Britanniques adorent jouer. Sur les 9000 centres de paris que compte le Royaume-Uni, 2000 sont situés dans la capitale. Les paris font partie intégrale de la culture britannique et sont organisés sur à peu près tout. L’un des plus gros de l’histoire portait sur la mort potentielle du personnage de JR dans la série Dallas.

Londres est également considérée comme la capitale européenne des casinos, avec une quinzaine de lieux de renommée mondiale. Quel amour du jeu en général ! Par exemple, un prestigieux tournoi européen de poker a été organisé à l’Hippodrome Casino en janvier 2017. Et ce tournoi a été remporté par… un Anglais bien évidemment.

Hippodrome Casino

Hippodrome Casino / © Flickr

Les studios de la BBC

La BBC (British Broadcasting Corporation) est l’opérateur de radio/télévision britannique entièrement financé par la redevance. Créée en 1922, elle est également connue pour être productrice de contenus de qualités. La renommée de ses séries télévisées (Doctor Who, Luther…) n’est plus à faire. Proche de la station de métro Oxford Circus, au centre ville, ses studios sont visitables. Réservez ici et pour 15 livres, vous pourrez assister à une visite guidée des studios.

Jouer, s’improviser orateur, visiter des studios mythiques ou partir à la chasse de Jack l’Eventreur, le Londres de londoniens est beaucoup plus amusant que celui réservé aux touristes. God Save The Queen…

Laisser un commentaire