Allemagne : Esslingen au temps des chevaliers

Marché de Noël médiéval à Esslingen

La petite ville d’Esslingen, en Allemagne, a su profiter de son centre historique – le plus important de la région de Bade-Wurtemberg, pour faire de son marché de Noël une originalité reconnue. La commune a donné une orientation médiévale à son rendez-vous. Une initiative saluée par le prix régional de la meilleure mise en scène.

Marché de Noël médiéval à Esslingen

Esslingen, située au cœur du land de Bade-Wurtemberg, a cette particularité de posséder le centre historique le plus vaste de la région. Cette petite commune de 90 000 habitants a en effet échappé aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Les maisons à colombages entourent la place principale. Comme toutes les villes d’Allemagne ou presque, Esslingen met en place son marché de Noël, à partir de la fin du mois de novembre. Mais depuis une quinzaine d’années, cet événement a su évoluer et attirer un nombre de touristes impressionnant. Esslingen a su tirer parti de son passé et donner des allures médiévales à son marché. Un petit bond de 600 ans dans le passé.

Petra Pfeiffer

Un million de touristes en un mois à Esslingen

Petra Pfeiffer, organisatrice de la manifestation, se félicite d’avoir reçu le prix régional de la meilleure mise en scène par le land de Bade-Wurtemberg. Il faut dire que les stands semblent venir tout droit du temps des chevaliers. Les vendeuses de stockbrot, spécialités d’Esslingen comme les forgerons, les vendeurs de peaux de bêtes comme  ceux de blaireaux… tout le monde porte l’accoutrement adéquat. « Je suis présent au marché depuis le début. J’adore l’ambiance qui y règne. Je fais partie de l’inventaire de ce marché médiéval », sourit Helmut Höschle, ce sémillant sculpteur sur bois de 76 ans.

Philtres d’amour et bains publics

De nombreux stands, plus ludiques, offrent l’opportunité au public de s’essayer à l’arbalète, au tir à l’arc ou au lancer de hache. Plus loufoque, il vous est possible de tester les bains publics : des grandes bassines en bois à l’intérieur desquelles l’eau est chauffée à 36 degrés.
Autre moyen de se réchauffer, faire un petit tour chez le vendeur de fioles. Des élixirs qui vous donneront la jeunesse éternelle, des philtres d’amour, des boissons qui vous feront remonter le temps…

L’impressionnant druide installé derrière son stand vous fera tester ses quelques productions (à consommer tout de même avec modération). Il semblerait en tout cas que sa boisson à voyager dans le temps a fait des émules du côté d’Esslingen…

Disclaimer : ce reportage a été réalisé au cours d’un voyage de presse organisé par la région du Bade-Wurtemberg.

Date du reportage : décembre 2013

Jean-François Vernet

Journaliste né le 16/03/1981. Responsable de la rédaction d'un hebdomadaire local et voyageur à mes heures, en dehors du labeur...

Un commentaire

  1. Ping :Boris Skossyreff - Qui est cet aventurier russe devenu roi d’Andorre ?

Laisser un commentaire