Comment aller à Barcelone sans descendre la Rambla ?

Marché de la Boqueria

Pour certains, Barcelone c’est le Camp Nou. Pour d’autres, c’est le parc de Montjuic ou la Sagrada Familia. Mais la capitale catalane jouit d’un dénominateur commun qui met tout le monde d’accord : les Ramblas. Ou plutôt « la » Rambla, cette avenue emblématique de la ville, et sûrement la plus connue d’Espagne, qui relie la place de Catalogne au port, près de la statue de Christophe Colomb.

Jack sur la RamblaQue faire sur la Rambla ?

Rejoindre la Rambla en voiture n’est pas difficile, mais s’y garer confine à l’exploit, aussi, le mieux est de s’y rendre en métro. Sur place aucun problème pour se désaltérer ou se rassasier : les bars et  les restaurants sont nombreux et l’éventail des tarifs très large.

Quant à ceux qui veulent pleinement profiter de cet endroit magique et y déambuler de nuit, le mieux est d’y loger. Appartements à louer et hôtels abondent à tous les prix (à partir de 20 euros la nuit), même si ce coin est sans doute celui où vous avez le plus de chances de trouver un hôtel magnifique à Barcelone.

Ce lieu est incontournable pour le touriste soucieux de découvrir l’ambiance de la ville. Sur plus d’1,5 km, une voie piétonne de 35 m de large offre un panel d’attractions à même de satisfaire tous les goûts.

Très fréquentée jour et nuit par les Barcelonais et les touristes, l’avenue est bordée de boutiques, de kiosques de presse, de marchands d’animaux ou de fleurs, de bars, de restaurants et commerces divers… Qu’il fait bon flâner sous les platanes, admirer les artistes de rue, en particulier les statues vivantes et les portraitistes, s’intéresser aux vendeurs ambulants ou écouter des musiciens !

Des lieux incontournables

Enfin, la Rambla, c’est aussi la mosaïque réalisé par Miro et des immeubles emblématiques comme le théâtre Reial Académia de Ciencas i Arts, le Palau Moja, l’église Marc Déu de Betlem, l’opéra Gran Théâtre del Liceu, le Musée de Cire ou le Palau Güell de Gaudi. Le traditionnel marché de la Boqueria séduit également par les parfums et les couleurs de ses produits frais.

Cependant, ce lieu attirant, car atypique, a aussi ses défauts : attention aux pickpockets et aux arnaques dans certaines boutiques (rares) qui proposent des « faux ».

 

Un commentaire

  1. Ping :La croisière s’amuse… ou pas (2/6) – Barcelone | Caraporters

Laisser un commentaire