Dix choses à savoir sur Andorre

Andorre-la-Vieille

1- Andorre, c’est au cœur des Pyrénées !

Et là, vous vous dites : « ça commence bien, ce mec me prend pour une bille en géographie ! ». Eh bien non ! Mais il faut bien débuter par-là : bref, Andorre est donc un micro-état de 468 km² et d’environ 78 000 habitants, niché au cœur des Pyrénées, entre France et Espagne. Pour s’y rendre, il faut prendre la voiture ou le bus car la principauté ne dispose ni d’aéroport, ni de gare. L’accès se fait donc uniquement par la route via deux accès, un par la France et un par l’Espagne. En avion, il faut atterrir soit à Barcelone, soit à Toulouse et ensuite compter environ 200 km de route pour parvenir jusqu’à la capitale : Andorre-la-Vieille.

2- C’est ce bon vieux Charlemagne qui a créé Andorre

Après la géographie, un peu d’Histoire. Selon la légende, c’est Charlemagne himself qui a créé la principauté en l’an 805 pour remercier les locaux de l’aide apportée dans la lutte contre les Sarrasins. L’hymne du pays, « El Gran Carlemany » (Le grand Charlemagne), adopté en 1921, rappelle d’ailleurs cette légende.

3- Ici, c’est François Hollande qui gouverne… mais pas uniquement

La nation est jeune et sa première Constitution date du 14 mars 1993. Sur le plan politique, Andorre est unique car régie par un système plutôt insolite, le paréage. Ce contrat de droit féodal concède le trône andorran à deux coprinces, le chef d’État français et l’évêque catalan d’Urgell, la commune espagnole la plus proche du pays. Leurs pouvoirs sont égaux et chacun d’eux jure ou promet d’exercer ses fonctions conformément à la Constitution. À noter aussi qu’Andorre ne fait pas partie de l’Union européenne, même si le pays possède des relations et certains accords avec elle (les Andorrans utilisent l’euro).

4- Le drapeau est mi-catalan mi-français

« Je le reconnais, c’est le drapeau de la Roumanie ! Ou de la Moldavie ou du Tchad ! ? » Faux, faux et archi-faux ! Oui, c’est vrai le drapeau Andorran est quasiment identique aux drapeaux de ces trois pays : il est bleu, jaune et rouge. Mais les yeux avertis auront su reconnaître que la nuance de bleu est différente, ou que l’écusson n’est pas le même, ou que les couleurs sont inversées… En fait, le drapeau d’Andorre est bel et bien unique. C’est un mélange entre le drapeau français (tricolore) et le drapeau catalan (jaune et rouge). Avec en plus un écusson au centre.

Drapeau d'Andorre

5- Andorre est le seul pays de langue catalane au monde !

Entre l’Espagne et la France, les Andorrans ont choisi. Ils préfèrent… la Catalogne ! Andorre est donc le seul pays au monde à avoir pour langue officielle le catalan. Même si les habitants parlent pour la plupart aussi bien français qu’espagnol.

6- La principauté n’est plus vraiment un paradis fiscal

C’est vrai, le pays souhaiterait décoller cette étiquette de paradis fiscal pour entrer dans le « concert des nations ». Mais il reste malgré tout une destination fiscale attractive ! Jusqu’à très récemment, le pays n’avait ni TVA, ni impôt sur les sociétés, ni impôt sur le revenu. Aujourd’hui, les premiers impôts sur le revenu commencent doucement à voir le jour, alors que l’économie du pays tourne toujours autour de trois axes : le tourisme, les banques et le commerce.

7 – C’est un bon plan shopping

Quand on pense à Andorre, on pense inévitablement shopping et taxes avantageuses. C’est vrai, la principauté dispose d’une faible fiscalité sur ses produits et de TRES nombreux commerces. Mais pour les Français, les plus grosses économies se feront surtout sur l’alcool et le tabac : votre portefeuille appréciera, votre corps un peu moins. À noter que les produits pouvant sortir du pays sont exonérés d’impôts jusqu’au seuil fixé pas les franchises douanières, soit 900 euros.

8- Mais c’est aussi et surtout Julio, Yaya, et la nature

Le shopping oui, mais pas uniquement ! Andorre est aussi et surtout une destination de sports et de nature avec des paysages magnifiques. Le pays compte 70 lacs, mais aussi 65 pics à plus de 2000 mètres d’altitude. Parmi les nombreux sites à découvrir se trouve Naturlandia, situé dans le bois de la Rabassa, à Sant Julià de Lória. Ce parc d’aventures propose de nombreuses activités et dispose depuis peu d’un parc animalier où vous pourrez découvrir les ours Julio et Yaya, mais aussi des loups, des daims, des cerfs… Mais Andorre c’est aussi Grandvalira, la plus grande station de ski des Pyrénées, avec plus de 200 km de pistes. Avis aux sportifs !

10 choses à savoir sur Andorre

9- Venir pour manger dans des bordas

Côté gastronomie, il ne faut pas hésiter à se rendre dans l’une des 25 bordas (chaumières) réparties au sein de la principauté pour déguster la meilleure cuisine de montagne. Les bordas sont les maisons typiques andorranes où, autrefois, étaient conservés le grain et les animaux. C’est là que sont servis les meilleurs plats du pays élaborés avec des ingrédients autochtones. Vous pourrez ainsi déguster quelques spécialités locales, comme par exemple, la « trinxat », un plat à base de choux, de pommes de terre et de lard ou le fromage de « tupi » fermenté dans un récipient en terre avec de l’ail et de l’eau-de-vie.

10- Au football, les supporters andorrans sont les plus patients du monde

Enfin, on termine par une note mi-sportive, mi-moqueuse. On connaissait les poteaux carrés, certaines mauvaises langues pourraient ici parler de pieds carrés. Eh oui, le pays a beau être une nation de sportifs (foot, rugby, basket, ski…), le succès est rarement au rendez-vous. Ce qui est finalement plutôt normal pour un micro-pays qui ne compte que très peu d’habitants, et encore moins de « vrais » Andorrans. En football, la sélection andorrane n’a jamais été ridicule, notamment à ses débuts en tenant tête à la France et au Brésil à la fin des années 1990 (défaites 1-0 et 3-0). Mais les observateurs auront noté « qu’il y a un vrai problème en attaque ! » dans cette équipe uniquement composée d’amateurs. La preuve ? Dans son histoire, l’équipe nationale n’a inscrit qu’une seule fois deux buts au cours d’un même match en compétition officielle. C’était il y a 13 ans, contre Chypre (défaite 3-2). Andorre n’a remporté qu’un seul match officiel dans son histoire. C’était en 2004, contre l’irrésistible Macédoine (1-0). Depuis, les supporters attendent… patiemment.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

    prostitution andorre, bon plan andorre, maison close andorre, prostitue andorre, prostitution a andorre, andorre prostitution, maison close pres de andorre

Xavier Alloy

Journaliste en PQR né le 14/12/1988. A posé le pied sur quatre continents et espère ne pas en rester là !

Un commentaire

  1. Ping :Boris Skossyreff - Qui est cet aventurier russe devenu roi d’Andorre ?

Laisser un commentaire