Pologne : Varsovie, la martyre éternellement insoumise (1/4)

La capitale polonaise est sans aucun doute la ville qui a le plus souffert et le plus longtemps au cours de la Seconde Guerre mondiale. Détruite à plus de 80% en 1945, Varsovie est aujourd’hui ornée de nombreux mémoriaux faisant référence au ghetto juif et à la résistance de l’Arma Krajowa.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

    varsovie

Frédéric Sauron

Journaliste au Progrès né le 15/05/1978. Coups de coeur: Europe de l'Est et proche-Orient.

Laisser un commentaire